Bouquet de chrysanthèmes, Auguste Renoir

Bouquet de chrysanthèmes, Auguste Renoir

Ne  chantez pas la mort c’est un sujet morbide
Le mot seul jette un froid aussitôt qu’il est dit
Les gens du show-business vous prédiront le bide      

C’est un sujet tabou pour poète maudit.
*

Ainsi nous prévenait Jean-Roger Caussimon. Pourtant la grande faucheuse reste une sacrée inspiratrice, « la vraie inspiratrice » disait Louis-Ferdinand Céline. Le journal Libération a dressé une playlist** de Toussaint, trente-six chansons qui causent de la mort. Guère de « poète maudit » au bataillon, mais on y voit que le sujet « tabou » reste sensible même chez les nouvelles générations, qu’elles soient plutôt rap, plutôt pop, ou plutôt… on ne sait pas trop quoi !
On y apprend, entre autres, que Damien Saez veut qu’on « baise sur sa tombe », que Dalida (plus ancien) voulait « mourir sur scène », tandis que Grand Corps Malade, égal à lui-même, enfonce allègrement les portes ouvertes du cimetière. On en entend des « plombantes » et des rigolotes, comme disait Brassens, c’est « la mort, la mort, toujours recommencée »***.
Les grands sujets de chanson varient peu depuis des lustres, sujets que Félix Leclerc avait condensés en une seule et magnifique chanson : La Vie, l’amour, la mort.
Nous lui laisserons donc le dernier mot, ou plutôt la dernière strophe, de ce billet de novembre où l’on fête nos morts.

C’est fou la mort, 
plus méchant que le vent 
C’est sourd la mort, 
comme un mort sur un banc 
C’est noir la mort 
et ça passe en riant 
C’est grand la mort, 
c’est plein de vie dedans

Fermez le ban.

Pierre Delorme

* Ne chantez pas la mort, paroles de Jean-Roger Caussimon, musique de Léo Ferré.
** Une playlist qui tue pour la Toussaint (« Libération »).
*** Mourir pour des idées, paroles et musique de Georges Brassens.

3 commentaires »

  1. Norbert Gabriel dit :

    Allez, un peu d’optimisme avec Higelin,

    Cela dit dans c’putain d’cimetière
    J’ai perdu mon humeur morose
    Jamais plus personne ne vient
    M’emmerder quand je me repose
    A faire l’amour avec la terre
    J’ai enfanté des p’tits vers blancs
    Qui me nettoient, qui me digèrent
    Qui font leur nid au creux d’mes dents.

    Je suis mort qui qui dit mieux…

    https://www.youtube.com/watch?v=RIgl2DioD7U

  2. Danièle Sala dit :

    Et pour le grand Jacques , pour rester optimiste :
     » Je veux qu’on rie
    Je veux qu’on danse
    Je veux qu’on s’amuse comme des fous
    Je veux qu’on rie
    Je veux qu’on danse
    Quand c’est qu’on me mettra dans le trou .  »
    Jacques Brel Le Moribond

  3. Perrette dit :

    Et Nicolas Jules !!.. « une sale odeur »
    (extrait)
    La mort, la mort
    Une sale odeur
    C’est pour ça qu’on y met des fleurs
    Alors, alors
    Chantons en coeur
    Tant qu’on a d’la voix et tant qu’on a du coeur
    Lala lalala lala la
    Lala lalala la lalala

    Il ne restera rien
    De ta courbe de reins
    Rien d’autre que ton hernie discale
    Dans ce long strip-tease intégral

    Et tous les asticots
    Prisonniers du terreau
    Se rinceront l’oeil et la dalle
    Dessous ta funéraire dalle

    https://www.youtube.com/watch?v=G3HFs4XuZtw

Soumettre un commentaire concernant Danièle Sala »