MicheleWouapsSur mon Teppaz, j’ai écouté Dam-Dam par Michèle et ses Wouaps. Pour le coup, je vous l’accorde, il faut être du Midi et avoir de la mémoire. Vu que la chanteuse et son groupe n’ont gravé qu’un unique 45-tours, diffusé à haute dose sur Radio Monte-Carlo qui l’a coproduit. Quand on ne trouve rien sur un groupe météorique des années soixante, on se tourne vers cricrimusic, le site de Christian Pradalié. Qui d’autre que lui aurait la patience de fouiller jusqu’à retrouver les noms de la chanteuse – Michèle Savey – et de ses musiciens – Robert Teller (guitare), Georges Talon (basse), André Talon (harmonica) Robert Gracieux (batterie) et Gérard Gosselin (clarinette) ? Ce dernier instrument est plutôt insolite dans ce type de formation. Le répertoire aussi : rien que des originaux ! Michèle chante juste et bien placé (je trouve ses « Haaaaaan » beaucoup plus convaincants que ceux de Sylvie Vartan), Robert Teller s’applique à reproduire le son du guitariste-étalon de l’orée des sixties : Hank Marvin des Shadows. Et les chœurs damdamdament au petit poil. Si brève que fut la carrière de Michèle, j’ai eu le temps de la voir sur scène. C’était un dimanche après-midi du printemps de 1963, dans la cour de l’école de Forcalqueiret (un village du Var, entre Garéoult et La Celle, pour donner des repères qui vous permettent de situer sans chercher sur une carte). La vedette, c’était Tante Victorine, alias Francis Gag, qui était au folklore niçois ce que la Mère Cottivet était à celui de Lyon. En première partie, il y avait Max Fournier qui faisait la mer, les bateaux et les mouettes avec sa bouche et ses mains. Quand ç’a été au tour de Michèle, elle n’était pas avec les Wouaps mais avec les Schtroumpfs. J’ai été un peu déçu, mais les autres n’y ont vu que du bleu.

René Troin

Michèle et ses Wouaps, Dam-Dam (paroles et musique : Gérard Gosselin, Robert Teller et Michèle), 1963.

 

Le site de Christian Pradalié, bourré d’informations et abondamment illustré (avis aux amateurs de pochettes de 45-tours : risque de noyade).

 

3 commentaires »

  1. Pierre-Georges Clum dit :

    Pour information, le guitariste Robert Teller est devenu l’un des plus grands spécialistes européens du contrôle de gestion, un universitaire au CV impressionnant. La musique mène à tout!

  2. kentucky dit :

    J’ai découvert ce disque complètement par hasard sur youtube et j’avoue qu’il m’a enchanté. Effectivement, Michèle chante bien et les Wouaps assurent de manière très professionnelle, notamment le guitariste qui, si j’en crois l’auteur du commentaire précédent, avait décidément plusieurs… cordes à son arc électrique. Alors que beaucoup de tubes des années 60 sont aujourd’hui d(g)atés, ce « Dam Dam » tient encore remarquablement bien la distance je trouve.

    • Alain Savé dit :

      Bonjour et merci pour ces informations expertes qui complètent ce qu’on disait de la carrière musicale éphémère de Michèle Savé, une petite cousine que je n’aurai jamais vue sur scène (et je vous envie !) ni même rencontrée !
      Bien cordialement.
      Alain Savé

Soumettre un commentaire concernant Pierre-Georges Clum »