MJG


« Des femmes qui attendent / Les marins / D´île de Sein. » Ces vers, mis en image par Marie-Françoise, évoquent
Marie-Jeanne-Gabrielle de Louis Capart. Une chanson gravée dans la mémoire des Bretons au point qu’elle a permis à son auteur d’entrer de son vivant dans le folklore. Un honneur rare, qu’il partage, en Bretagne, avec François Budet, l’auteur-compositeur de Loguivy-de-la-Mer, et son premier interprète avant que sa chanson, à l’instar de Marie-Jeanne-Gabrielle, ne soit reprise par de multiples chorales et chanteuses et chanteurs dont Les Tregeriz, Anne Vanderlove et… Louis Capart.

12 commentaires »

  1. Michèle Dubromelle dit :

    Marie-Jeanne Gabrielle de Louis Capart ?

  2. Chris Land dit :

    Doit y avoir du Capart là-dessous…

  3. comte dit :

    Vous brûlez.

  4. Marie-Jeanne-Gabrielle, Louis Capart ?

  5. Michèle D dit :

    Et ma réponse du 9 février à 9 h et des brouettes, elle s’est envolée avec la tempête ?

    • René Troin dit :

      Pas du tout. On la tenait bien à l’abri en attendant de l’afficher (ce qui est fait : vois tout en haut) pour laisser une chance aux autres amateurs de devinettes. Mais la date (9 février) et l’heure 9 h 50 (ça fait beaucoup de brouettes !) font foi : tu es bien la première à avoir trouvé.

      • Michèle D dit :

        J’avoue, c’était un peu trop facile : non seulement je l’ai pratiquement sous le nez (l’île de Sein) mais j’ai suffisamment chanté et rechanté cette chanson pour qu’elle soit une évidence, même trente ans après. Bravo pour la photo-devinette : le ciel a exactement cette couleur en ce moment dans la baie d’Audierne !

  6. En fait j’ai encore perdu ? 😉
    Très dure la vie sur Crapauds et Rossignols !!!

Soumettre un commentaire concernant Michèle D »




Abonnez-vous à notre newsletter