Tas-de-boisLa chanson, c’est trop fort. C’est dans notre ADN. Néanmoins, déçus par les écrits des spécialistes et estimant qu’il serait vain de leur demander de revoir leur copie, il nous a semblé qu’il était temps, après avoir tiré la sonnette d’alarme, de siffler la fin de la récréation. Le moment est venu de rebondir, de revenir aux fondamentaux et d’envoyer un signal fort et un message clair à tous les acteurs du territoire chanson en marge.
Pour cela, il est impératif d’en finir avec un propos clivant ou stigmatisant, et de changer notre logiciel de pensée si nous souhaitons à l’avenir jouer dans la cour des grands et opérer une avancée significative. Il nous a donc paru nécessaire de monter au créneau, de ne rien lâcher, dans l’espoir de faire bouger les lignes et de booster, d’impacter durablement le secteur.
C’est dans cette optique que « Crapauds et Rossignols », un site décalé, politiquement incorrect, bluffant, droit dans ses bottes, en adéquation avec son temps, mais qui n’a pas vocation à faire le buzz, a décidé d’aller sur le terrain au quotidien. C’est juste énorme, on va dire !

Floréal Melgar

14 commentaires »

  1. Dominique Flahaut dit :

    Je vous soutiens complètement 😉

  2. Rivaux dit :

    Et s’il y a des questions, Floréal, ça le fait ? Vous gérez vite fait ? Ou bien ?

  3. Chris Land dit :

    … Je flaire comme une arnaque quelque part, mais je n’ai pas encore détecté où…
    C’est le bois pour l’hiver qui me fait douter…

  4. annie-claire dit :

    J’aime beaucoup le titre du papier, et son contenu !

  5. On voit que tu es clair dans ta tête.

  6. Henrard Ludo dit :

    Très belle idée à laquelle j’adhère !

  7. Chris Land dit :

    Ça t’est venu comme cela ? Ou bien est-ce un florilège floréalien, glané ici et là ? Enfin, pas ici… ni là non plus… alors, où ?

  8. Norbert Gabriel dit :

    Et je me félicite de voir ces rossignols secouer le Landerneau au jargon obsolète du prêt-à-porter langagier.

  9. Anne Bernard- Audigier dit :

    Je me demande en quels termes tu parlerais de l’abstrait ! Cela dit, à nous tous, nous représentons une force. Haut les chœurs !

  10. dalichoux catherine dit :

    avec vous, sur le terrain…
    j’héberge, je fais table d’hôte si le terrain est sur Paris, IDF…

  11. dalichoux catherine dit :

    si le terrain est sur la Saône-et-Loire, l’Ain, la région lyonnaise.

  12. Barbara Chablis dit :

    Excellent pour pallier la sinistrose en cours, mais prenons, en fait, match après match, et intégrons les quartiers.

Soumettre un commentaire concernant Dominique Flahaut »