Either this is a new layout, or it has just been Reset. You can start building this layout by adding/removing modules from/to it.

Mon camarade Floréal m’avait alerté : Gauvain Sers venait de publier sur sa page Facebook le texte d’une de ses chansons en forme de lettre au président Macron. Comme d’habitude devant les vers de mirliton de ce chanteur, j’ai hésité entre la naïveté d’un garçon bien gentillet et la démagogie d’un petit margoulin. Mais le plus étonnant demeure la litanie des commentaires ahurissants à la suite de cette publication… A leur lecture, Floréal m’a dit « ça donne envie de sauter par la fenêtre ! ». Fort heureusement, il habite au rez-de-chaussée. Je suis rassuré.
Les commentaires évoquent sans retenue, aidés en cela par notre Modeste qui se situe lui-même dans la lignée de Boris Vian et de Renaud, les figures tutélaires de Hugo, Zola, Voltaire, voire Gauguin, grâce une délicieuse faute de frappe ! Certains recommandent même au chanteur la prudence après tant de courage et d’engagement !
Il est méticuleux, Gauvain Sers, dans sa chanson tout y passe, l’actualité sociale au complet : les infirmières, les enseignants, leurs élèves, les ouvriers, les artisans, l’usine qui ferme, un père pendu ! L’écologie, les océans, les oiseaux, les femmes qui se libèrent, et des millions de braves gens !
Est-il un versificateur naïf ou un petit malin qui tire sur la ficelle de la démagogie ?
Chacun se fera son opinion. La mienne est faite, mais je ne sauterai pas par la fenêtre pour autant, j’habite au quatrième étage !
Pour m’amuser, avec la complicité de mon camarade Floréal, j’ai ajouté un commentaire à la longue liste : « Bravo Gauvain, Si vous aviez vécu du temps de Verlaine et Rimbaud, ils auraient cessé d’écrire devant la beauté de vos vers. Jean Moulin vous aurait tiré son chapeau et Victor Jara vous aurait applaudi des deux mains ! »
Pas de réaction pour le moment, mais notre Hugo, Zola, Voltaire des temps modernes sait-il seulement qui fut Victor Jara ?

Pierre Delorme

2 commentaires »

  1. Un partageux dit :

    « On n’dirige pas la France
    Comme on dirige une banque »

    Macron ne peut pas se remettre d’un tel trait !

  2. " Ventje " dit :

    On peut aussi, pour son information, conseiller au « Sire » Gauvain (qui n’était certes pas né à l’époque) une autre lettre … (à Kissinger celle-là) de l’ami Julos !!!
    ( Chandeleur Septante Cinq ) …

     » J’veux te raconter Kissinger
    L’histoire d’un de mes amis
    Son nom ne te dira rien
    Il était chanteur au Chili
    Ça se passait dans un grand stade
    On avait amené une table
    Mon ami qui s’appelait Jara
    Fut amené tout près de là … « 

Soumettre un commentaire concernant Un partageux »




Commentaires récents

rubriques

Abonnez-vous à notre newsletter