D’après la chanson « Noir c’est noir » (Johnny Hallyday, adaptation française de « Black is black » du groupe espagnol Los Bravos).

"Rouen", par Soulages.

« Rouen », par Soulages.

Noir c’est noir
On nous prend pour des poires
On a menti
Au populo, woh, oh, oh, oh, oh
Ça me rend fou, c’t’odeur de rat pourri
Et de vomi
Je suis dans le noir
Et j’ai du mal à croire
A tous leurs bobards
J’vous l’dis tout haut, woh, oh, oh, oh
« Vos boniments, on en a ras l’béret
Et ça va chier ! »
Si Buffett reste planqué, je le trouverai
Et sa chimie sans danger, il va en bouffer !

Noir c’est noir
Il n’y a plus d’espoir
Et leur chimie, j’en veux plus dans ma vie, woh, oh
Ça me rend fou, cette sale odeur d’égout
Je vous l’avoue
Maintenant, pour m’enfumer, à tout ils sont prêts
Et la voix de la vérité, ils vont l’étouffer
Noir c’est noir
Il me reste l’espoir
De rencontrer la ministre et l’préfet, woh, oh
Ça vaut le coup
De leur tordre le cou
Ah que coucou !
De leur tordre le cou
Ah que coucou !

Noir c’est noir
On nous prend pour des poires
Noir c’est noir
On nous prend pour des poires…

Floréal Melgar

Soumettre un commentaire »




Abonnez-vous à notre newsletter