« Que le bruit des tambours dont la terre s’alarme
ne trouble plus nos doux concerts »
*

 

Voeux 2019Nous vous souhaitons simplement « une année 2019 », sans épithète. Une année dont personne n’osera s’aventurer à dire de quoi elle sera faite, ni si elle sera bonne ou mauvaise… L’Arc de triomphe sera-t-il rasé ? Jean-Michel Aphatie finira-t-il par vaincre les Gilets jaunes ? Christophe Barbier sera-t-il pendu par son foulard rouge à la lanterne ? Les anarchistes iront-ils voter aux européennes ? Foin de tout cela ! Nous nous cantonnerons sagement à notre domaine de prédilection : la chanson. Et encore, le fait qu’elle soit notre sujet favori ne fait pas de nous des spécialistes hors pair comme il en pullule sur la toile, nous resterons donc prudents, mais narquois cependant, Crapauds et Rossignols oblige.
Disons donc que, comme d’habitude, tout va bien pour la chanson. D’après un sondage du JDD, Jean-Jacques Goldman reste la « personnalité » préférée des Français. Ne nous demandez pas pourquoi, nous n’en savons rien. Nous ne retiendrons que le fait qu’il est, ou a été, chanteur. A part ça, Charlotte et Vanessa remplissent les salles et les théâtres en plein air, l’industrie musicale a trouvé et trouvera sans doute d’autres « endives flétries » de type Juliette Armanet à nous servir, Aznavour a été célébré aux Invalides, de quoi se plaint-on ? La chanson va bien, on vous le dit.
Du côté des marges, les vieux Don Quichotte cabossés chevauchent encore vaille que vaille leurs lyriques haridelles, les dylanophiles « vintage » ronchonnent en open-tuning dans leur coin. Les difficultés de la CFQ n’ont pas disparu, mais souhaitons à ses ardents défenseurs de ne pas s’imaginer que l’abandon de tout sens critique et surtout de tout humour permettra de sauver la maison.
Bien sûr, il se trouvera toujours quelque vieux grincheux pour affirmer que si un tel ou une telle n’est pas reconnu à sa juste valeur, c’est la faute à la TSF et à la télé, la faute à Guy Lux et Jean Nohain, mais bon, soyons charitables, c’est pas nouvel an tous les jours ! Bonne année à tous et que s’allument trente-six chandelles sur nos vieux crânes désemparés !

Floréal et Pierre

*Alcyone, 1706, livret d’Antoine Houdar de La Motte, musique de Marin Marais. 

2 commentaires »

  1. Bruno Ruiz dit :

    En accord parfait sur tout ce que vous dites là. J’ajouterai simplement « Bonne année à tous et que s’allument trente-six chandelles sur nos vieux crânes » mais aussi sur « Champs Elysées » !

  2. André ROBERT dit :

    Il y a peu on découvrait de nouvelles paroles sur l’air de « Emmenez-moi ». Voici sur l’air de « Mon vieux »:https://www.youtube.com/watch?v=6rBegeryaW8
    Chanson qui est partie pour être d’actualité aussi bien en 2019 qu’en 2018.
    Si possible, bonne année quand même !

Soumettre un commentaire »




Abonnez-vous à notre newsletter