Bob Dylan disait un jour que le monde n’a plus besoin de chansons*. Il disait aussi que chacun porte en lui une grande chanson ou un grand roman. Pour les romans, je ne sais pas, mais pour les la-grnade-chanson-2chansons je me demande s’il n’a pas raison. J’ai vu défiler un très grand nombre d’auteurs-compositeurs dans le département chanson du conservatoire où j’exerçais. La plupart de ces jeunes gens (certains un peu moins jeunes) avaient écrit au moins une très bonne chanson, leur « grande chanson », avant ou pendant leur passage au conservatoire. Souvent ce fut la seule, les autres étaient plus ordinaires, voire médiocres. Sans doute cette « grande chanson » était celle dont parle Bob Dylan, celle que chacun porte en soi. Ceux-là sont parvenus à l’entendre et lui faire voir le jour, à « l’inventer », dans le sens ancien de ce mot (découvrir ce qui est caché). Chez d’autres, elle reste à l’état latent, elle chante dans leur tête à leur insu.
On peut bien sûr se demander ce qu’est une « grande chanson »… Les avis risquent de diverger. Bob Dylan dit que c’est celle que chacun porte en soi** et il a sans doute raison, c’est un maître. Alors écoutons en nous-mêmes, peut-être l’entendrons-nous. Et avec un peu de chance, nous découvrirons un roman en même temps !

Pierre Delorme

* Il a dit ça dans une interview après avoir lui-même écrit quelques centaines de chansons… Un peu à la façon d’un banquier qui aurait accumulé l’argent toute sa vie et finirait par dire que le monde n’a plus besoin d’argent.
** Notons que chez les grands artistes, à commencer par Bob Dylan lui-même, il est difficile de dire quelle est « leur grande chanson », on peut même se demander s’ils n’en porteraient en eux bien davantage qu’une seule ! Et on pourrait ajouter, si on était méchants, qu’en revanche, chez d’autres on la cherche encore… Mais ça n’est pas le genre des Crapauds et Rossignols !

1 commentaire »

  1. comte dit :

    Enfin, il n’y a pas que Dylan… Plouf

Soumettre un commentaire »




Abonnez-vous à notre newsletter