Escudero Ma vie

« … Mais tout ne se passe pas bien pour tout le monde. Peu de temps avant le début de la tournée, Sylvie Vartan a chanté en direct à Lyon, dans une émission de télévision réunissant une dizaine de têtes d’affiche et un chat dans la gorge a transformé une note haute en gargouillis. A croire que toute la France n’a entendu que ça et le lui fait payer : tous les soirs, elle sort de scène en larmes… Je n’ai jamais vu d’artiste montrer autant de courage et d’acharnement dans son travail. Chaque jour, quand j’arrive au théâtre de la ville, elle est là, sur scène. Répétant, répétant, apprenant, apprenant… Sylvie Vartan s’est fixé un but et paie cash pour y parvenir. J’ai beaucoup d’admiration et de tendresse pour elle. Nos enfances se ressemblent un peu. »

Leny Escudero, Ma vie n’a pas commencé, Cherche Midi, 2013.

Un soir au Palmarès des chansons

1 commentaire »

  1. COATLEVEN dit :

    Oui ! Ben moi, j’ai tout de suite aimé Leny Escudero, ma première idole avec Guy Béart (c’est dire si me voilà orphelin d’un coup).
    Pour autant Leny pourra toujours penser ce qu’il veut au sujet de Sylvie Vartan, je n’ai jamais apprécié Sylvie Vartan. (Il est vrai aussi que Leny n’a jamais été insensible au charme des jolies jeunes filles et jeunes femmes.)
    En revanche, j’ai toujours beaucoup apprécié Colette Magny. Qu’en pensait-il Leny Escudero de Colette Magny ? Peut être aurait-il dit qu’elle n’avait pas assez travaillé… ?

Soumettre un commentaire »