Une des photos de l'expo Chantal Bou-Hanna. Ici Bruno Daraquy.

Une des photos de l’expo Chantal Bou-Hanna. Ici Bruno Daraquy.

René a déjà eu l’occasion de vous dire ici tout le bien que nous pensions des photos de Chantal Bou-Hanna (1), qui agrémentent ce site depuis sa naissance.
Infatigable bourlingueuse des salles de spectacle et des festivals consacrés à la chanson, notre amie a accumulé les clichés d’artistes sans désemparer depuis près de cinq années maintenant, les offrant au regard des amateurs sur son site « Au doigt et à l’œil (2) ». Il était logique qu’un jour ou l’autre l’un de ces responsables de salle ou de festival, sensible à son talent, lui propose d’exposer une sélection de ses nombreux clichés. C’est chose faite depuis la mi-septembre au Forum Léo-Ferré (3) d’Ivry-sur-Seine dont les murs s’ornent, jusqu’à la fin octobre, d’une cinquantaine d’agrandissements parmi ses plus belles réalisations.
Vous qui pensez vous rendre en ce lieu pour l’une des programmations prévues, prenez quelques minutes, avant de grignoter ou d’assister au spectacle, pour partager la belle sensibilité du regard de Chantal Bou-Hanna. Attardez-vous un instant devant les images magnifiques des Philippe Guillard, Christian Paccoud, Bruno Daraquy, Nathalie Miravette, Melissmell et bien d’autres. Votre soirée n’en sera que plus belle.

Les amateurs de photos du monde de la chanson peuvent aussi, depuis quelques jours et durant un bon mois, se rendre à la librairie Publico (4), à Paris, où Bernard Carré, inépuisable animateur depuis la nuit des temps de l’émission « Ça urge au bout de la scène », sur Radio-Libertaire, expose une quantité impressionnante de clichés réalisés dans le studio de cette station en compagnie de ses invités, qui furent innombrables. On y voit de grands disparus, Georges Moustaki ou Allain Leprest, et des artistes bien vivants, de Michel Boutet à Béa Tristan, en passant par une foule d’autres, venus « causer dans le poste » depuis une trentaine d’années. Une expo qui témoigne de la passion de cet animateur pour la chanson et de son affection pour ceux qui la portent.

Floréal Melgar

(1) Voir l’article « Photos sensibles ».
(2) http://chantalbouhanna.eu/
(3) Forum Léo-Ferré, 11, rue Barbès, Ivry-sur-Seine.

(4) Publico, 145, rue Amelot, Paris-11e.

Soumettre un commentaire »