Agathe Iracema dans le Jardin de Cybèle, à Vienne. © Pacal Kober

Agathe Iracema dans le Jardin de Cybèle, à Vienne.
© Pacal Kober

Quand il ne joue pas du jazz au sein de l’Alzy Trio*, Pascal Kober regarde du jazz de tous ses yeux de photographe, à travers le monde. Depuis vingt ans et quelques, il a voyagé « de Pointe-à-Pitre à Saint-Petersbourg en passant par Anvers, Istanbul, Montreux, Stockholm ou Tanger ». Sans oublier Vienne, où ce Grenoblois va en voisin. Les lecteurs de Jazz Hot connaissent ses images. Ceux de Crapauds et Rossignols pourront les découvrir sur le site internet de ce « renifleur du temps » autoproclamé. Ou mieux, s’ils habitent Grenoble ou si l’été les entraîne dans la région, ils visiteront peut-être l’exposition « Dans les coulisses de Jazz à Vienne** ». Au fil des éditions, Pascal Kober, en bon « photographe à côté », y a côtoyé les artistes là où le public ne peut pas les voir, « en train de boire un coup, de discuter entre eux, de se reposer**… ». Le résultat : des « scènes souvent intimistes, […] mais qui sont de plus en plus difficiles à saisir en raison de la volonté affirmée de l’entourage des artistes de contrôler leur image », regrette le photographe. Profitons-en avant que ces instantanés d’avant ou d’après la note bleue deviennent aussi rares que le rayon vert.

René Troin

* Lire Bienvenue au club (rubrique : « DVD, CD, Scènes »).
** Source : Culturebox.

L’exposition photo de Pascal Kober, Dans les coulisses de Jazz à Vienne, se déroule à Grenoble dans deux lieux qui se font face : l’Atelier photographique 38, 104 cours Jean-Jaurès, et L’Aiglon, 1 rue Camille-Desmoulins. jusqu’au 6 septembre 2014.

Le site

 

Soumettre un commentaire »