Chanson equipesLes chansons de maçons ne se font pas en un jour. Le tirage au sort du 16 mai dernier a ouvert l’étape essentielle du concours « Bâtisseurs de chansons », celle de l’écriture. Onze équipes sont sorties des bongos (bon, là, pour comprendre, faut suivre le lien ci-dessous). Pour ceux qui auraient raté les épisodes précédents*, rappelons que chacune réunit un auteur, un compositeur et un interprète vivant en Poitou-Charentes ou en Pays de la Loire. Comme du côté des organisateurs, on a de la suite dans les idées, chaque triplette a été baptisée du nom d’un outil bien utile sur un chantier : « Les Pelles », « Les Marteaux », « Les Burins », « Les Tournevis »… Toutes ont jusqu’au 15 août pour rendre leur copie – ici, on ne fait pas dans le préfabriqué. Après quoi, le jury se donnera un autre mois pour écouter et délibérer avant d’annoncer les résultats le 27 septembre. En attendant, on peut visiter la page « Travaux des bâtisseurs » sur le site de l’association. Elle accueille des chansons hors compétition mais obéissant au même cahier des charges.

René Troin

* Cf. Une chanson, trois maçons et Quand le mur monte (rubrique « Billets »).

Le tirage au sort (son ballet de mains, sa voix off) :

 

Le site :

1 commentaire »

  1. Bruno FACHE dit :

    Bonjour ! Je suis très enthousiaste à l’idée de la motivation des candidats. Surtout, que les murs restent debout. Bonne chance pour tout le monde !

Soumettre un commentaire »




Abonnez-vous à notre newsletter