Mon premier animait le Jeu des mille francs
Mon deuxième est le meilleur endroit pour pisser dans un violon
Mon troisième a fait son choix
L’export va souvent avec mon quatrième
Il faut avoir à perdre de mon cinquième pour chercher mon tout.
Mon tout fait un trou.

Pour mon premier, comme pour le banco du Jeu des 1 000 francs, qu’il anima, on n’avait droit qu’à une seule réponse : [Jeunesse].
Pour mon deuxième, il fallait viser l’[ouïe].
Mon troisième n’est [pas bi] puisqu’il a choisi.
L’export, quand il s’est fait une raison sociale, va souvent avec l’[import].
Au bout de ce qui précède et avec pas mal de [temps], on arrivait à mon tout :
Je ne suis pas bien portant de Gaston Ouvrard. Une chanson de malade qui fait le trou de la Sécu.

10 commentaires »

  1. Michel B dit :

    Vu le nombre de présentateurs de ce jeu des « 1000 francs » faut-il choisir entre : Maurice Gardett, Albert Raisner, Roger Lanzac, Pierre Le Rouzic,Lucien Jeunesse, Louis Bozon ? Ceci dit pour l’époque des francs. Cela fait un grand nombre de choix possibles ! Mais surtout, faut-il incorporer le prénom dans la solution ?
    Merci de la réponse !

    • René Troin dit :

      La seule réponse que je puisse faire, c’est : oui, il faut choisir. Quant à vous dire s’il faut ou non tenir compte du prénom et du nom, ou du seul nom, ou du seul prénom, ce serait vous priver du plaisir de chercher. Et là, franchement, je m’en voudrais.

  2. Michel B dit :

    « Je n’ai pas vu passer le temps » ?

  3. Michel B, attendre de René des réponses à des questions aussi précises le premier jour de la mise en ligne de la charade, c’est du domaine du rêve. Et à René, merci de ne pas vouloir nous priver de plaisir. Là, nous disposons d’une quantité de combinaisons impressionnantes qui peuvent nous occuper avantageusement pendant qu’à la télé le sport autour d’un ballon fait rage.

    • Michel B dit :

      Mais, Chantal, pour nous dire s’il faut retenir le prénom ou le nom ou l’ensemble, en ce qui concerne le présentateur du jeu des mille francs, René ne se serait pas beaucoup avancé et ne nous aurait pas pour autant dévoilé la réponse.
      Pour la coupe du monde, je suis bien d’accord, d’autant que les responsables veulent nous cacher le côté misère et injustices du Brésil.

  4. lionel salmon dit :

    Je pense à Je ne suis pas bien portant de Gaston Ouvrard – jeunesse – ouïe (violon) – pas bi (choix) – import – (export) – temps… mais alors, avec le tout qui fait un trou, j’ai un doute…

    • René Troin dit :

      C’est la bonne chanson. En début de semaine prochaine (mardi, sans doute), l’explication de la charade lèvera ton dernier doute – à moins que tu n’aies trouvé d’ici là (hé ! hé !).

Soumettre un commentaire concernant Michel B »