valise

Il fallait laisser passer L’Orage (de Georges Brassens), fausse piste si tentante que certains ont sauté dedans avec le même enthousiasme que dans une flaque quand ils avaient quatre ou cinq ans. Après quoi, on voyait la valise et, fort d’un solide bagage chanson, on remontait jusqu’à ces vers de La Chanson des vieux amants (Jacques Brel / Gérard Jouannest) : « Bien sûr, nous eûmes des orages / […] / Mille fois tu pris ton bagage / […] »

8 commentaires »

  1. Michel Birem dit :

    Bonjour,
    Cela me fait penser à une certaine chanson du Tonton G.

  2. Michel Birem dit :

    En voyant l’orage et les valises, on peut aussi penser à une chanson bien précise de Grand Jacques…

  3. La Chanson des vieux amants ???

  4. Ah !!!!!!!!! Mes recherches acharnées couronnées de succès 😉 !

  5. delorme aussi dit :

    Vite un rébus, s’il vous plaît ! Je les déchiffre tous mais les photos-devinettes me laissent « coite ».

Soumettre un commentaire »