Alzy Trio« Quand le jazz est là », la bossa aussi. Et ensemble ils sèment des petits musiciens. Comme le bassiste Pascal Kober et les deux guitaristes Thierry Rampillon et Christian Sanchez. En deux mots : Alzy Trio.
A French Songbook, leur second album, propose de feuilleter Un recueil de chansons françaises. Traduction littérale du titre
en anglais qui n’est pas là pour faire chic,
mais pour rappeler que des chansons
bien de chez nous sont devenues des standards joués dans le monde entier, gagnant au passage un titre en « langue internationale ». Trois sont repris ici : Autumn Leaves, You Must Believe in Spring et I Wish You Love. Soit Les Feuilles mortes (Prévert et Kosma), Chanson de Maxence (Jacques Demy / Michel Legrand) et
Que reste-t-il de nos amours ? (Charles Trenet). Pour le reste du répertoire, le Petit Taureau se taille la part du lion. Claude Nougaro est présent à travers Cécile, ma fille, Les Pas, Rimes, Un été et Tu verras. Ce dernier titre est chanté par Elsy Fleriag, l’une des trois invités – avec la chanteuse Tamanga Bevis et le batteur Jean-Pierre Jackson – de ce CD qui se partage entre instrumentaux et versions chantées. Et se conclut sur un énergique pas (de danse) de côté : Billie Jean de Michael Jackson.
Le ciment des membres d’Alzy Trio, c’est « le bonheur simple de jouer ensemble (1) ».
Un bonheur qui peut se révéler contagieux. A les écouter, on en vient à penser à ce roman de Christian Gailly : Un soir au club (2). S’il vous vient des envies de prendre un verre dans une boîte de jazz sans sortir de chez vous, voilà le disque de la situation.

René Troin

(1) Extrait du livret de 16 pages, dans lequel on lira aussi quelques « explications de chansons » par Marie-Hélène Fraïssé (France Culture), Benjamin Goldenstein (Frémeaux et Associés), Sandrine Mercier (France Inter)…
(2) Editions de Minuit (2002).

Alzy Trio, A French Songbook, autoproduit, 1 CD de 11 titres (mais n’arrêtez pas tout de suite la platine à la fin de Billie Jean. Vous n’êtes pas à l’abri d’une surprise souriante) + 1 livret de 16 p. sous digipack. Prix : 10 € (port offert). Commandes : Association Jazz en ballade, Christian Sanchez, 7, rue d’Aquitaine, 38130 Échirolles.

Pour se faire une idée :

Soumettre un commentaire »