La nuit je mens

Marie-Françoise s’est promenée dans La Nuit je mens, de Bashung (sur des paroles de Jean Fauque). Jouant avec les premiers vers : « On m’a vu dans le Vercors / Sauter à l’élastique / Voleur d’amphores / Au fond des criques / J’ai fait la cour à des murènes », elle a choisi un raccourci (on n’est jamais trop prudent avec les élastiques) ; et l’on voit le sauteur loin du Vercors mais près du fond où nichent les amphores. Un couple de murènes constituait un autre indice, malencontreusement caché par les rochers.

5 commentaires »

  1. salmon lionel dit :

    On m’a vu dans le Vercors
    Sauter à l’élastique
    Voleur d’amphores
    Au fond des criques…
    La nuit je mens de Bashung ?

  2. René Troin dit :

    La vérité ? C’est ça !

  3. Et dire que j’ai mis cette chanson sur mon site il y a quelques jours, en lisant les paroles, en les écoutant… et je n’y ai même pas pensé !!!!

  4. Chris Land dit :

    Magnifique image !
    Bravo !
    Avec quel logiciel de traitement d’images travaille Marie-Françoise ?
    Si c’est avec Photoshop, quelle version ?

    • René Troin dit :

      Renseignements pris auprès de l’intéressée : au moment de la réalisation de cette image, Marie-Françoise travaillait sur PhotoShop CS 8.0.1. Depuis, elle est passée à la version CS 3.10.0.

Soumettre un commentaire »