imagesY a-t-il trop de chanteurs ? Comme le faisait remarquer très justement René Troin, dire « trop » quand il s’agit de catégories humaines est très dangereux, voire condamnable. Cependant, on a beau essayer de s’en défendre, la question peut effleurer l’esprit.
Les télé- et radio-crochets (France Inter s’y met aussi), concours et tremplins divers, fleurissent un peu partout. Le nombre de ceux qui cherchent à y participer est proprement ahurissant.
Les comités de sélection, à Radio France comme au fin fond de la province, croulent sous une avalanche de mp3 et de cd. Ils peinent à trier sur le volet des aspirants à la gloire de plus en plus nombreux.
Il fallait bien que cela arrivât. S’appuyant sur le modèle de personnages célèbres, dont on se demande bien comment a pu leur venir la simple idée de chanter, tant leurs voix sont médiocres, les « moi-aussi-pourquoi-pas ? » sont maintenant légion ! On peut les comprendre.
Bien des jeunes garçons (et aujourd’hui quelques jeunes filles aussi) rêvent d’une carrière de footballeur, mais ils doivent, le plus souvent, très vite faire face à des aptitudes physiques et à une adresse insuffisantes pour prétendre y parvenir. Jouer comme Cristiano Ronaldo, Messi, Neymar, ou même un simple joueur professionnel, est très difficile. Chanter comme Bénabar, Alex Beaupain ou Vanessa Paradis, n’est pas vraiment hors de portée du premier venu, il suffit qu’il y croie un peu.
Alors, pour être raisonnable, disons qu’il n’y a peut-être pas « trop » de chanteurs, mais trop de concours, certainement.

Pierre Delorme    

4 commentaires »

  1. POMMIER Marc dit :

    Bonjour,
    Oui ce sont les concours qui sont trop nombreux et qui sont un miroir aux alouettes !
    Les médias ont aussi leur part de responsabilité ! Beaucoup veulent atteindre le sommet de cette pyramide en triangle ! Elles et ils sont nombreu(ses)x à tomber, à se bousculer pour y parvenir ! Une société telle que celle-là ne peut s’épanouir ! Rêvons simple et humain ! Mais qu’est-ce que c’est la gloire ?

  2. DAVID dit :

    Bonjour,

    Les concours sont trop nombreux par période. Pour un programmateur, quel gain de temps et/ou d’énergie que de pouvoir voir 5 à 10 artistes en une seule fois. Cela permet d’être informé de l’état de la création sur un territoire. Pour moi, le problème vient plus de la finalité de ces concours.

  3. Dalichoux dit :

    De quels concours parlez-vous ? Des émissions de TV où l’on fait croire à de très jeunes gens qu’ils deviendront célèbres un jour ?

  4. Akani dit :

    Je suis d’accord sur la question de la finalité des concours. Mais je ne pense pas qu’il y en ait trop. J’en cherche, si vous avez des sources, je suis preneur et vous remercie. Je crois que les concours, selon leur conception et/ou finalité, peuvent apporter à la diversité des expressions culturelles et à la diffusion de ces diverses expressions pour nos diverses et nombreuses oreilles.

Soumettre un commentaire »




Abonnez-vous à notre newsletter