Dessin Denise Weber - Archives Larousse

Dessin Denise Weber – Archives Larousse

Le crapaud n’est pas beau et il chante faux. Il le sait bien l’animal ! La preuve : il est brun jusqu’à se confondre avec la terre pour ne pas se faire remarquer, et ne crie que dans la nuit noire. Pourtant, il suffit d’un baiser pour qu’il se transforme en prince charmant ! De la laideur au charme, finalement, il n’y a pas plus loin que de la tortue au lièvre…
Le rossignol, lui, est un oiseau très beau, qui chante pur et vit perché. Pourtant, il peut tomber de haut en lisant dans un dictionnaire qu’il peut être un objet au rancart dans une arrière-boutique… Allez comprendre… De la gloire à la ringardise, au bout du compte, il n’y a pas plus loin que du loup à la chèvre.
Avec les mots, il faut se méfier, rien n’est jamais acquis en somme. Comme dans la chanson.

Pierre Delorme

2 commentaires »

  1. Si les princes se transforment un beau jour en crapauds, en quoi se métamorphosent donc les rossignols ? Bravo pour cette initiative et amitiés !

  2. Je vous suis, la chanson est une passion, mais les voix aussi… celles des artisans de la chanson, celles des amateurs rencontrés depuis plus de vingt ans, celles de ceux qui croient chanter faux…
    alors oui oui je vous suis. belle initiative.
    amitiés

Soumettre un commentaire »